Rédigé par Francine Ducharme, Ph. D.
__

Ayez un confident

Assurez-vous de pouvoir exprimer vos sentiments à un confident ou à un groupe de personnes en qui vous avez confiance, avec qui vous pouvez rire et pleurer, qui vous écoute et vous fait du bien. Il peut s’agir tout autant de membres de votre famille, d’amis ou d’une infirmière qui prend soin de votre proche et avec laquelle vous vous sentez à l’aise.

Évitez l’isolement grâce à un réseau social

Prenez le temps de socialiser. Les activités de socialisation et de loisir sont essentielles et brisent l’isolement. Par exemple, joindre un groupe de soutien aux aidants vous permettra de bénéficier d’information, d’entraide, d’écoute et d’échanges. De plus, les sorties avec vos amis sont des façons de prendre soin de vous et de recevoir un soutien important, qui a des impacts positifs sur votre moral et votre santé.

__
Source : www.mfa.gouv.qc.ca/fr/publication/documents/f-5220_proches-aidants.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *